blog d’expats #10 : lune et marmotte, médecins

lune-et-marmotteJ’ai le plaisir de vous présenter deux nouveaux expats, Lune et Marmotte, un couple de Français fraîchement arrivés en Suisse dans le Valais. Je les ai découverts par le biais de leur blog, Lune et Marmotte, qui est « le blog de deux Français amoureux venus se rejoindre en Suisse« .

Ils portent à travers les articles et photos qu’on y trouve, un regard curieux sur la Suisse, ce qui les amuse et ce qui les choque aussi. Je vous conseille de jeter un oeil sur leur galerie photo : vous y trouverez de très belles prises de vues sur la Suisse, et quelques photos qui respirent la joie de vivre. Et en plein hiver, ça fait toujours du bien.

Lune est le premier médecin de nos portraits d’expats.

Je vous laisse les découvrir à travers cette mini interview. Bienvenue à tous les deux !

Identité

Qui es-tu ? Lune

De quel pays es-tu originaire ? France

Depuis combien de temps travailles-tu en Suisse ? 3 mois

Frontalier ou résident ? résident

Dans quel canton travailles-tu ? Valais

Es-tu venu seule ou en famille ? en couple

Quel est ton métier ? médecin

Ton recrutement en Suisse

Comment (par quel canal) as-tu trouvé ton job en Suisse ? envoi spontané de CV

Te rappelles-tu de ta phase de recrutement ? Comment s’est-elle passée, et qu’est-ce qui t’a marqué ? Rapide, sans problèmes

Quels conseils (en terme d’emploi) donnerais-tu à ceux qui veulent travailler en Suisse ? Dire que l’on souhaite s’y installer durablement

L’arrivée en Suisse

Qu’est-ce qui a été le plus difficile lors de ton installation ? La solitude

Qu’est-ce qui t’a le plus marquée sur le plan culturel en arrivant en Suisse ? Les horaires décalés et la rigidité

Vie au travail

Comment s’est passée ton intégration dans l’entreprise suisse ? Très bien

T’a-t-on fait ressentir que tu étais étrangère ? Oui

Tes relations avec les Suisses

Comment juges-tu tes relations avec les Suisses (au travail et dans la vie de tous les jours) ? Pas de soucis au travail. Difficile de se faire des amis par ailleurs.

As-tu des amis suisses ? Français ? Etrangers ? Oui, je commence à en avoir quelques uns

L’heure du bilan

Te sens-tu intégré(e) ? Non pas encore

Comment juges-tu ta vie actuelle (par rapport à ta vie avant de venir travailler en Suisse) ? Phase de transition.

As-tu la nostalgie du pays ? Oui bien sur, mais j’apprends aussi à aimer la Suisse

Retrouvez les sur le blog de Lune et Marmotte. Lune fait partie des 44% de médecins étrangers qui travaillent dans les hôpitaux suisses.

RSS_32 Recevez par mail directement tous les nouveaux billets du blog de Travailler en Suisse

5 start-up suisses dans le Top 100 des sociétés les plus prometteuses d’Europe

red-herringTous les ans, le magazine spécialisé dans les nouvelles technologies Red Herring publie le classement des start-up européennes les plus prometteuses.

Cette année, on trouve 5 entreprises suisses dans ce top 100. Ces entreprises sont pour la plupart basées en Suisse alémanique (sauf KeyLemon qui est en Valais).

Je vous laisse découvrir les applications et produits que ces sociétés développent, qui sont pour certaines très surprenants et vraiment intéressants :

Hocoma AG : Utilisation de la robotique pour le traitement des problèmes neurologiques

KeyLemon S.A. : Logiciel de reconnaissance faciale avec des applications principalement dans la sécurité

Kooaba : Technologie de reconnaissance d’image sur mobiles (iPhone et Android) et sur le Web

Procédural, Inc. : Procédés de modélisation en 3D des villes

semantic system ag : Procédés d’optimisation et d’organisation de l’information

La France n’a pour sa part que 3 entreprises dans ce classement, la Grande-Bretagne 3 et l’Allemagne 2 : rapportée à la taille et au nombre d’entreprises, il apparait clairement que sur le terrain de la recherche et de l’innovation, la Suisse est loin devant.

La Suisse, qui propose des activités de niches, est riche d’une culture de la recherche et développement. Elle souhaite par ailleurs, dans certains domaines, mettre en place des domaines de compétences (comme c’est notamment le cas en Valais, ou plus récemment avec le domaine des nanotechnologies (voir les articles « Nanotechnologies : la Suisse veut créer un centre de compétences » et celui sur les branches technologiques en Suisse sur le site de Travailler-en-Suisse.ch).

Voir également le classement des 100 start-up de Red Herring

RSS_32 Recevez par mail directement tous les nouveaux billets du blog de Travailler en Suisse

Une offre d’emploi de rêve en Valais

Je suis tombé cette semaine par hasard sur une offre d’emploi pour le recrutement d’horlogers :

offre-emploi-horlogerie-bis

En jaune, j’ai relevé dans l’annonce ce qui a trait à la qualité de vie et au Valais.
L’annonce fait donc une part beaucoup plus importante à la qualité de vie qu’au métier. Finalement, sur le poste, il n’y a pratiquement rien : on réclame juste des horlogers confirmés.

Ces derniers jours, on a pu lire dans la presse les inquiétudes du secteur de l’horlogerie en Suisse.
Avec de telles annonces, qui montrent bien que le secteur a du mal à recruter, on peut rester confiant…