Calculer son salaire minimum en Suisse

Le syndicat Unia a sorti récemment un service que je qualifierai de particulièrement intéressant et utile, voire d’utilité publique : un site web vous permet de retrouver la Convention Collective de Travail (CCT) qui vous concerne, et calcule le montant du salaire suisse minimum correspondant à votre profil, en fonction d’un certain nombre de critères que vous devrez remplir.

Retrouvez facilement les CCT en Suisse

Le site répertorie également l’ensemble des CCT concernées, qui peuvent être téléchargées et consultées. Ces CCT sont importantes car elles viennent compléter la loi sur le travail et le code des obligations, et les dispositions que ces conventions collectives de travail proposent sont plus intéressantes pour les salariés que les seuls textes de loi.

Par exemple, le service de l’UNIA permet de retrouver facilement la CCT nationale de l’entreprise Migros ainsi que les différents accords salariaux.

Il n’y pas un mais plusieurs SMIC suisses

En Suisse, il n’existe pas de salaire minimum au niveau national, malgré de nombreuses initiatives, contrairement à pas mal de pays, dont la France.

Par contre, selon les accords passés avec les syndicats, il existe des salaires minimum dans certaines branches, et dans certaines entreprises. En clair, il n’existe pas de SMIC suisse, mais plusieurs SMIC suisses, selon votre secteur d’activité ou votre entreprise. La majorité des personnes ne sont par contre pas concernées par un salaire minimum.

Pour les travailleurs étrangers, il n’était pas toujours facile de savoir si leur branche ou entreprise était soumise ou pas à une convention collective de travail, ni de dénicher la convention collective en question.

Le site Service-CCT.ch permet désormais d’y voir beaucoup plus clair.

Retrouvez également plus d’information sur le service de calculateur de salaire minimum sur le site Travailler-en-Suisse.ch, ainsi que sur la page Salaire suisse.

Estimez enfin le montant de votre future feuille de salaire sur le site Travailler-en-Suisse.ch

Et vous, que pensez-vous de ce service ?

Les 10 secteurs d’activité qui paient le mieux en Suisse

copyright iStockPhoto

Que ceux qui pensent que l’argent n’est pas un critère important pour un emploi en Suisse passent leur chemin. Pour ma part, ce n’est pas un but mais cela permet d’avoir une certaine liberté.

J’arrête ici mon approche philosophique, et vous présente plutôt du concret : vous retrouverez en effet des ressources officielles très utiles qui vous permettront de vous faire une idée du salaire suisse que vous pourrez demander, en fonction du secteur d’activité que vous visez.

Estimer son salaire en Suisse quand on est étranger, c’est difficile

L’une des grandes difficulté qu’ont les travailleurs étrangers, frontaliers et expatriés, c’est d’estimer ce qu’ils valent sur le marché du travail suisse lorsqu’ils n’y ont jamais mis les pieds. Et inutile de vous dire qu’il ne faut surtout pas faire une simple conversion en francs suisses de ce que vous gagniez en euros en France ou dans votre pays d’origine, ce serait une terrible erreur.

Ces ressources sont franchement utiles, et sont à l’origine des différents calculateurs officiels de salaires dont vous trouverez une liste complète sur la page salaire suisse du site Travailler-en-Suisse.ch. Et puis une fois que vous aurez trouvé votre salaire « probable », faites une simulation de votre future feuille de salaire et de votre salaire net sur notre service  gratuit qui vous permettra d’estimer votre salaire net en Suisse.

Les secteurs qui paient le mieux en Suisse

Secteur d'activité
Total
Femmes
Hommes
Intermédiation financière9 1277 14310 714
Services aux. act. financières et d'assurances8 7506 75010 685
Recherche & Développement8 0957 2368 905
Cokéfaction, industrie chimique7 7747 0948 087
Assurances7 7686 3629 385
Industrie du tabac7 7305 9728 372
Production et distribution d'électricité, gaz et eau7 5296 4007 697
Postes et télécommunications7 5276 2548 378
Enseignement7 1376 5717 992
Activités associatives6 9006 4957 521
Total tous secteurs (Suisse)5 7774 9976 198

source : Office Fédéral de la Statistique

Rien de bien nouveau : c’est bien dans les domaines de la banque, de l’assurance et de la R&D qu’on est le mieux payé en Suisse. Consultez ce billet pour savoir dans quels secteurs on est le plus mal payé en Suisse.

Vous remarquerez les différences de salaires entre hommes et femmes (on le savait). Mais c’est encore plus marquant quand on met froidement les chiffres dans un tableau.

Quelques ressources utiles sur les salaires suisses

Pour ceux qui veulent en savoir encore plus sur les salaires suisses, consultez notre mini tutoriel d’estimation de salaire suisse.

Allez, un peu de courage, et n’ayez pas peur de parler d’argent : vous qui travaillez dans ces secteurs, vous considérez-vous comme bien payé ?

Petit message à l’attention de Vilay : voici ta demande exhaussée !

Salaires des cadres de la Finance, de la Banque et de la Comptabilité en Suisse: étude intéressante

salaires-banque-financeVous êtes un professionnel de la finance, de la banque ou des métiers de la comptabilité et de l’audit, et vous voulez travailler en Suisse ou vous y travaillez déjà ?

La plus grande difficulté à laquelle vous serez confronté est de savoir ce que votre profil vaut localement. Et cette tâche est encore plus dure pour ceux d’entre-vous qui n’ont jamais travaillé en Suisse.

Pour vous aider, j’ai déniché pour vous une très belle étude sur les salaires de ces métiers en Suisse réalisée par le cabinet Michael Page.

L’étude propose de nombreuses informations par métier, et très précises : principales tâches, profil en général recherché pour ce type de poste, perspectives de carrière, à qui il reporte, et vous trouverez les tranches de salaires en fonction de l’expérience, les salaires moyens, maximum et minimum, ainsi que les salaires en fonction de l’entreprise (multinationale, petite entreprise, fiduciaire…).

Voici quelques exemples :

Business / Financial Analyst

Salaire moyen brut annuel dans une multinationale en Suisse, avec 5 à 10 ans d’expérience : 140 000 francs suisses

Auditeur interne

Salaire moyen dans une multinationale en Suisse, moins de 5 ans d’expérience : 110 000 francs suisses

Comptable

Salaire moyen dans une entreprise de taille moyenne, profil junior (moins de 5 ans d’expérience) : 95 000 francs suisses

Spécialiste Sarbanes-Oxley (SOX)

Salaire moyen dans une fiduciaire ou dans un cabinet d’avocat, entre 2 et 10 ans d’expérience : plus de 105 000 francs suisses

Salaire moyen dans une multinationale, entre 6 et 10 ans d’expérience : 150 000 francs suisses

J’en parlerai plus longuement dans la rubrique « Salaire suisse » du site Travailler-en-Suisse.ch, qui vous donne déjà pas mal d’informations sur les salaires en Suisse (des calculateurs de salaires, des salaires par fonction, par secteur…).

En attendant, vous pouvez télécharger l’étude Michael Page sur les salaires dans la banque et la finance en Suisse en 2010 (document pdf).

D’autres informations et services sur les salaires en Suisse très utiles

Une fois que vous aurez déterminé ce salaire, vous aurez peut-être envie de savoir combien vous toucherez en net, et quelle tête aura votre bulletin de salaire en Suisse. Vous trouverez un service gratuit qui calcule votre salaire net en fonction du brut et vous permet de visualiser votre futur feuille de salaire suisse.

Et pour finir, n’oubliez pas les conseils que nous vous donnons pour négocier votre salaire (et particulièrement si vous êtes un nouveau travailleur étranger) dans les livres « Travailler et vivre en Suisse » et « Décrocher un emploi en Suisse« .

Si vous êtes un professionnel de ce secteur, avez-vous trouvé cette étude sur les salaires utile ?

Salaires des ingénieurs et informaticiens en Suisse

Estimer son salaire sur le marché suisse n’est pas toujours chose facile, en particulier pour les étrangers.

Deux nouvelles études sectorielles sur les salaires des ingénieurs, informaticiens et architectes sont récemment sorties :

Salaires des ingénieurs et architectes : étude de l’UTS – Swiss Engineering, l’association professionnelle des ingénieurs et architectes en Suisse, édition 2007-2008. (Français / Allemand).
Si vous voulez savoir combien gagne un ingénieur en informatique, un ingénieur du secteur de la chimie, un ingénieur en génie civil… c’est l’étude qu’il vous faut.
Chaque année, l’association dresse un bilan des salaires par secteur d’activité et par spécialisation, avec quelques détails par âge, les salaires à l’entrée etc…

Sur l’ensemble de la profession, il y a déjà une bonne nouvelle : les salaires des ingénieurs en Suisse ont augmenté de 2,6 % par rapport à l’an passé. Pour la suite, il faut commander l’étude (payante, CHF 50.-) ici.
(crédit photo : UTS – Swiss Engineering)

Salaires des informaticiens : l’association SwissICT des métiers de l’informatique et des techonologies de l’information en Suisse a elle aussi sorti récemment son étude annuelle sur les salaires. Elle recence les salaires de près de 20 000 salariés du secteur informatique en Suisse, pour une quarantaine de métiers. L’étude est en allemand.

Vous trouverez ici un exemple (en allemand) des salaires pratiqués en Suisse pour les Ingénieurs software.
L’étude est elle aussi payante, mais vous pouvez consulter en ligne votre fiche métier pour 20 francs suisses.

Enfin, vous trouverez sur la page « Salaires en Suisse  » de mon site Travailler-en-Suisse.CH des informations issues de l’étude sur les salaires de l’Office fédéral de la statistique (et dont la nouvelle édition sort mi-novembre, je vous en reparlerai), ainsi que les liens vers différentes ressources d’estimation de salaires, dont les excellents calculateurs de salaires de l’USS.

RSS_32 Recevez par mail directement tous les nouveaux billets du blog de Travailler en Suisse